Tourisme Ceuta

  • Diario Digital | jueves, 15 de abril de 2021
  • Actualizado 09:39

SALLE MUSÉE DE L’AUTORITÉ PORTUAIRE

Musée de la Mer

La Salle Musée de l’Autorité Portuaire est un bâtiment de près de six cents mètres carrés de surface, qui a été utilisé comme entrepôt portuaire il y a plusieurs années, mais qui s’est transformé en musée grâce au projet du président José Torrado López, de manière qu’il a été inauguré le 12 mai 1994.

15.1. museo mar (12)
Musée de la Mer/ A.S.
Musée de la Mer

Dans ce musée, nombreux matériels liés à l’histoire du port de Ceuta sont exposés, outre le fait qu’il sert de centre d’expositions et activités culturelles.

Au rez-de-chaussée nous pouvons trouver le matériel suivant :

Un piège romain, récupéré du littoral de Ceuta d’une antiquité qui nous pouvons dater du II siècle av. J-.C. au IV siècle ap. J.-C.

Une ancre romaine reconstruite grâce à un piège romain récupéré sur le littoral par Juan Bravo Pérez de la même antiquité, ainsi qu’une réplique du Blason d’Armes de la France et du Comte de Vermandois du canon de bronze exposé au rez-de-chaussée du Palace Autonomique réalisé par lui-même.

Une planche apportée par le Musée de la Marine de France, du dessin de la Poupe de l’Assuré, un bateau français coulé sur les côtes de Ceuta le 18 avril 1692 à cause d’une forte tempête face aux « Isleos de Santa Catalina ».

15.2. museo mar (46)

Deux ancres qui, en raison de leurs caractéristiques, forme et taille, pourraient appartenir à l’amirauté.

Une planche réalisée par Juan Bravo sur « l’évolution de l’ancienne ancre », et une autre de la « Carte Nautique Archéologique », avec les trouvailles les plus importantes trouvées sur le littoral de Ceuta

Un affût construit selon le modèle du XVII au XVIII siècle, dans les ateliers de l’Autorité Portuaire. Sur cet affût il y a un canon d’artillerie navale de la même époque.

Sirène manuelle placée antérieurement à l’embouchure du port de Ceuta utilisée pour les jours de brouillard.

Deux casques de plongée en cuivre classique, ainsi qu’un casque en cuivre classique, avec connexion pour interphone (appareil téléphonique) des années 20 à 30 construits chez Siebe, Gorman & Co. S.L. Londres.

Une collection de planches sur l’évolution de la plongée sous-marine à travers le temps. Cette collection reflète quelques inventions et projets les plus importants de l’histoire de la plongée depuis les premières références historiques sur lui. (Fournies par Emilio Umbria Cruz à l’Autorité Portuaire).

Une équipe complète du plongeur classique composé de : casque en cuivre, costume de bâche spécial rechapé, bottes lestées et contrepoids en plomb, tout cela d’une chronologie des années 20 à 30.

Les instruments de l’ancienne menuiserie de l’Autorité Portuaire : ingletador, varlope, scie à chantourner, interphone pour les plongeurs et compresseur d’air manuel. Tout ce matériel a été utilisé par les plongeurs du Port de Ceuta jusqu’aux années 60.

Un exemplaire de Déntex Maroccanus, connu à Ceuta sous le nom de “Sama”.

Une maquette du remorqueur “Punta Mayor Bs41” de la société de l’état de sauvetage et sécurité en milieu aquatique.

Machinerie qui mettait en fonctionnement l’ancien Phare de Punta Almina.

Plan de section longitudinale et Plan du pont du Bergantín Goélette « Rosendo », ainsi qu’un plan de la voilure et mâture de la même goélette. Ce bateau de trois mâts a été construit à Ceuta et lancé le 26 juillet 1918 sur le quai Alfau, de manière qu’il a réalisé son voyage inaugural à La Havane en 23 jours et depuis là à Nouvelle Orléans en 5 jours. Il fut démâté par une tempête sur la côte du Portugal, mais plus tard il s’est coulé dans Golfe de Gascogne.

Nous pouvons y avoir accès à travers des escaliers, et sur le mur central nous trouvons une sculpture, réalisée à partir d’une ancre détériorée et placée sur une base de bois et barres bronze, réalisée par José Torrado López.

À cet étage on trouve une collection de photographies sur la vie du Port de Ceuta, la construction de ses quais depuis 1904 à 1942, ainsi que de visites de quelques bateaux importants de l’époque que l’ont visité comme :

  • Le « Graf Spee » (Cuirassé allemand lancé le 1 janvier 1936).
  • La croisière de passagers de drapeau italien « Roma » (construite en 1926, a visité le port de Ceuta en 1935).
  • Le pétrolier de drapeau anglaise « City of Lille » (Construit en 1928, a visité Ceuta en 1936).
  • La croisière de l’Armée Espagnole « Extremadura » (Construite en 1990 au Mexique).
  • La croisière « Canarias » (Construite aux chantiers navals à Ferrol en 1928).
  • Le navire de passagers de la compagnie transméditerranéenne « Ciudad de Ceuta » (Lancé le 28 juillet 1926 à Valence qui a fait partie du passage du détroit connu sous le nom Convoy de la Victoria).
  • La croisière « Almirante Cervera » (Construite à Ferrol en 1925).

À cet étage on peut trouver aussi une collection de coquillages du littoral de Ceuta et différents lieux du monde, appartenant à Salvador Fossati, ainsi qu’un habitacle.